Magali Calmels

M.Calmels(article paru dans Sergy-info No 45 – juin 2011)

Magali Calmels, directrice du Sou des écoles (2011)

Magali, quelles sont vos origines?
Je suis originaire du Tarn et après un passage professionnel par Paris, j’ai trouvé un travail à Genève, je suis donc venue habiter ici à Sergy, un petit village que j’aime beaucoup et pour lequel j’ai décidé de m’impliquer personnellement. J’ai commencé par le Sou des Ecoles et au départ de Phil Maurer, j’en ai été élue directrice.

Le Sou des écoles et une association de parents qui permet de financer les activités des enfants de l’école, entre autre une partie des sorties piscine et ski. Nous finançons toutes les sorties de fin d’année, cette année les CM1et CM2 sont partis à Vulcania en Auvergne, il y a deux ans c’était le Futuroscope. Nous venons de financer le projet “cirque“ qui vient d’aboutir sous la forme de deux spectacles et auquels ont participé cent cinquante enfants de maternelle, CP, CE1. Un tel projet nécessite naturellement la coopération des enseignants car cela a duré depuis le début de l’année et cette activité a du remplacer en partie la séance de motricité, cela a en outre été le fil conducteur de pas mal d’activités. Des intervenants se déplaçaient régulièrement pour enseigner aux enfants l’équilibre, le jonglage, et tous les aspects du spectacle. Tout ceci se passe en partenariat avec la Mairie, elle nous alloue des budgets qui permettent ces activités sortant de l’ordinaire. Chaque année nous organisons également des sorties, comme celle au Parc des Oiseaux pour les CE2, ou une sortie au Jardin des Cinq Sens, à Yvoire.

On assume également tout ce qui peut agrémenter le quotidien des enfants, comme tout ce qui sort des fournitures scolaires et qui n’est pas pris en charge par la municipalité, ainsi que des petites choses comme des canapés pour la salle de maternelle, des petites choses pour faire des cadeaux lors de la fête des Mères.

Comment tout cela est-il financé ?
Il y a naturellement une subvention de la Mairie, mais nous nous auto-finançons en organisant des manifestations comme l’arbre de Noël, et nous avons d’ailleurs innové cette année, en organisant au mois de février, une soirée à thème “disco“. Nous avons mis sur pied une bourse aux vêtements, qui remplaçait le vide-grenier habituel. Le Sou des Ecoles a également organisé un loto, et naturellement la traditionnelle kermesse qui s’est déroulée sous un ciel mitigé, mais qui reste un des temps forts de nos activités pendant l’année.

Il est donc très important que la populationse manifeste nombreuse lorsque nous organisons ces manifestations, car elles nous permettent de financer et de remplir toute une série de besoins que ni l’école ni la municipalité ne pourraient assumer.

Le fonctionnement du Sou des Ecoles est le même que pour n’importe quelle association, il y a un bureau, 17 personnes y sont inscrites, ce qui est relativement peu si l’on considère qu’il y a plus de 200 enfants à l’école, le bureau se réunit tous les deuxièmes mardis du mois pour faire le point, et nous invitons deux enseignants chaque fois afin de voir de quoi ils ont besoins, en terme de sortie, de matériel.

Si des parents souhaitent faire partie du bureau comment doivent-ils procéder ?
Le bureau est renouvelé au mois d’octobre, donc si quelqu’un souhaite faire partie du bureau il peut se proposer lors de cette assemblée générale, mais il peut également s’adresser à nous à n’importe quel moment de l’année. (magali.calmels@free.fr)

Comment fonctionne l’accueil périscolaire?
En 2007 une association s’est constituée, initiée par Magalie Chopet-Renaud, elle permet dorénavant de recevoir les enfants de 16h30 à 18h30. En 2009 j’ai rejoint cette structure en tant que vice-présidente.

La Mairie a mis à notre disposition, au dessus des locaux communaux, 2 salles, qui nous permettent de recevoir tous les soirs pendant la première heure entre 25 et 30 enfants de trois à dix ans. Trois animatrices, salariées en partenariat avec l’organisation “Familles Rurales“, s’occupent des enfants, Cathy, Sylvie et Céline, elles les motivent avec des bricolages, des dessins, des jeux de société, et lorsqu’il fait beau on utilise également le city stade. Par contre la structure qui gère les salles, les enfants, les inscriptions, l’administration et toutes ces sortes de choses est assurée par des mamans bénévoles.

Le tarif est de 3 € l’heure d’accueil, le matin c’est un peu moins, nous ouvrons de 7h45 à 8h30, pour les parents qui partent travailler. Pour le moment nous sommes très complets, particulièrement le matin, nous avons limité à 28 enfants car il y a des dispositions légales qui ne nous permettent pas de faire n’importe quoi. Notre règlement nous interdit de prendre des petits le matin et le soir. Il faut avoir conscience que nous sommes une petite structure et que malheureusement nous ne pouvons pas subvenir à tous les besoins de tout le monde, il y a une liste d’attente assez conséquente.

Et la musique dans tout ça ?
J’ai fait du piano pendant des années, mais les percussions me tentaient énormément. J’ai commencé des cours de percussion en septembre 2009, et j’ai été rejoint par ma fille. Comme j’avais de bonnes bases de solfège, cela m’a bien aidé, et au bout de six mois mon prof m’a suggéré d’intégrer l’harmonie. Je joue également dans l’OHPG – Orchestre des Harmonies du Pays de Gex fondée en janvier 2011 qui regroupe une soixantaine de musiciens de tout le Pays de Gex, sous la direction de Francesco Grassini, le chef titulaire de l’Harmonie du

La mairie

Coordonnées

Place de la mairie
01630 SERGY
Tél: 04 50 42 11 98
Fax: 04 50 42 14 57
E-mail: mairiesergy.fr

Ouverture

Lundi14h-18h
Mardi9h-12h / 14h-18h
Mercredi9h-12h
Jeudi9h-12h / 14h-18h
Vendredi14h-17h

retour en haut